Mais que signifie la Fête des Mères ? …

Hier, c’était la Fête des Mères et ça a été l’occasion pour moi de m’interroger sur cet étrange rituel. Comme beaucoup d’entre vous, j’ai reçu hier mon petit cadeau, un collier et un bracelet en pâte à modeler, fait avec amour par les petites mains de ma poussinette de 5 ans et demi. Je n’ai pas pu m’empêcher de penser à l’image d’Epinal du collier de pâtes (il faut dire que là on s’en rapprochait beaucoup) et pourtant, même si j’ai eu un sourire attendri en ouvrant le petit paquet, j’ai fondu carrément en lisant le petit poème qui l’accompagnait :

« Une Maman

Des milliers d’étoiles dans le ciel,

Des milliers d’oiseaux dans les arbres,

Des milliers de fleurs au jardin,

Des milliers d’abeilles sur les fleurs,

Des milliers de coquillages sur les plages,

Des milliers de poissons dans les mers,

Et seulement, seulement une maman » 

Et là la signification du rituel de la Fête des Mères m’est apparu. Contrairement à d’autres mamans (mais certaines me comprendront), j’a toujours trouvé mon nouveau rôle ardu. Certes c’est le plus beau et le plus enrichissant de ma vie, mais c’est un rôle difficile, qui s’apprend parfois dans la douleur. A leur arrivée, mes filles ont laminé ma vie d’avant et celle que j’étais pour me faire naître dans un autre univers : je leur ai donné la vie, mais elles aussi m’ont donné naissance et de la même façon qu’elles grandissent et s’ouvrent au monde chaque jour, la mère que je suis prend aussi du galon et des points d’expérience.

Alors hier, en ouvrant mon cadeau et en lisant ce poème qui avait été écrit de façon universelle pour toutes les mères que nous sommes, j’ai compris : au-delà de la fête commerciale que certains y voient, j’y ai vu l’anniversaire de mon nouveau moi, ce rappel annuel de celle que je suis devenue, une maman, et ça m’a rendu heureuse.

Et pour vous, que représente la Fête des Mères ?

Publicités

8 réflexions sur “Mais que signifie la Fête des Mères ? …

  1. Dieu qu’il est difficile d’être mère ! Tous les jours, je peste, je m’impatiente, j’ordonne, je crie, je m’égosille… Hier, fêt de smères, mes trois bambins avaient chacun confectionné qui un origami, qui un cadre et l’inévitable poème… Mais le plus beau des cadeaux, le plus touchant, ce sont les regards tendus vers moi, béats et remplis d’un amour simple et profondément sincère pour celle que je suis, l’unique, l’imparfaite, l’égosillante maman. Le temps qu’ils ont passé avec les maîtresses ou leur papa à confectionner le cadeau, transportés par la joie et l’excitation à l’idée de la surprise offerte.

    Alors, bien sûr, je sais que je suis aussi celle qui caline, qui comprend, qui défend, qui donnerait sa vie pour eux mais les moments difficiles ont tendance à nous faire oublier cette maman-là. La fête des mères est l’occasion de se redire qu’on s’aime , inconditionnellement et que le reste importe peu finalement…

    J'aime

    • oui l’amour inconditionnel je crois que je ne savais pas vraiment ce que c’était avant d’être mère, et à quel point on est condamnées à vie à être folles d’amour pour ces petits monstres ^^

      J'aime

  2. Que tu parles bien Marina!! 😉 J’aime bcp l’anniversaire de ton nv toi, c la plus jolie appellation ke j’ai entendu!!

    Je me suis jamais posé la question plus ke ça, pr moi c une occasion de plus de se retrouver en famille (et oui!) et de faire la fête ts ensemble! 😀 C à dire le rituel des kdos pr notre maman!!!! Une façon de la remercier pr tt ce kel a fait, et continue de faire pr ns, ses 3 enfants!! Mais ça reste mon point de vue tt personnel. 🙂
    En tant ke maman je le vie pas pareil, c surtt un grand moment de fierté, de tendresse et d’amour partagé en kelk minutes, et c très bien com ça! Au CP la maîtresse leur a fait faire de la confiture de fraise (la chance! Une de mes préférées!!), et ils ont aussi décoré le mini pot en verre, c ludique pr les enfants et super original et délicieux pr les mamans!! (ki aiment la confiote fraise mdr).
    Ce qui compte pr moi c’est qu’elle y trouve du plaisir à le faire, et jusque là, vue son regard et ses petites blagounettes au moment de m’offrir son kdo, je pense que c’est le cas. Mission accomplie! Mdr

    Par contre, je pense sincèrement ke la fête d mères c familiale et je trouve ça triste (voir agaçant) qd certains parents s’indignent que la crèche ou l’école ne la fait pas… :/

    Bonne fêtes les mamans!! ❤

    J'aime

  3. moi j’étais comme toi, pas forcément très attachée à tout ça et puis hier, larmes aux yeux aussi quand j’ai vu les étoiles dans ceux de ma puce… en plus cerise sur le gâteau, ma maman à moi, que je n’avais pas vue depuis des mois, était là aussi et je dois dire qu’hier a été une de mes plus belles fêtes des mères !

    J'aime

  4. En fait j’avoue (sans honte parce que justement je comprend ;)) ne pas être très « attachée » à ce rituel tout comme à d’autres d’ailleurs.
    Finalement ce qui me rend heureuse et fait que je l’apprécie quand même est plus de voir la signification que cela a pour les enfants, de voir la joie sur le visage de mes petites roses et l’énergie qu’elles mettent soit à raconter le poème, offrir des fleurs ou tout autre chose. D’ailleurs le poème j’y ai eu le droit dès le jour où elles l’ont appris 🙂
    Attention je dis ne pas être « attachée » mais cela ne m’a pas empêchée d’avoir les larmes aux yeux, et à chaque fois qu’elles me le récitent 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s