Supernatural saison 8 : le retour des scénaristes !

supernatural saison 8Après avoir refait un tour complet à partir de la saison 1 depuis quelques mois – petit rappel parce qu’à force on oublie un peu ce qui s’est passé dans les premières saisons -, je suis enfin arrivée à la fin de la saison 8. Mon sentiment à la fin de cette saison, c’est que l’esprit de Supernatural est de retour.

En effet, j’avais trouvé la saison 7 un peu en demi-teinte. On y retrouvait  comme d’habitude de bons épisodes bien délirants (‘Time after time’, ‘Out with the old’ ou ‘Plucky Pennywhistle’s Magic Menagerie’).

La touche dramatique de la saison était cette fois apportée par la disparition de Bobby, qui faisait monter l’émotion d’un cran lors de l’épisode ‘Death’s door’.

En revanche, au rayon des points décevants, on notait une intrigue principale un peu molle et sans grande imagination, qui a eu bien du mal à avancer tout au long des 23 épisodes, et une apparition de nouveaux personnages pas forcément très bien exploitée (Charlie la geekette et Kevin le jeune prophète notamment).

Dans la saison, 8, Sera Gamble a été remplacée par Jeremy Carver en tant que showrunner de la série et on sent qu’il y a eu du changement. Attention, spoilers dans ce qui va suivre !

A la fin de la saison 7, Dean était propulsé au Purgatoire avec l’ange Castiel au moment de la mort de Dick Roman, le chef des Leviathans. Un an plus tard, il réussit à s’en échapper avec l’aide de Benny, un vampire avec qui il a lié une forte amitié, en laissant Castiel derrière lui. Il retrouve son frère Sam et découvre avec tristesse que celui-ci n’a même pas tenté de le retrouver et qu’il a mené pendant cette année un semblant de vie normale avec une jolie vétérinaire, Amelia. On se dit dès lors que l’évolution de la relation entre les deux frères, qui est à elle seule le ciment de la série, sera de nouveau mise en avant.

Dans la saison 7, on apprenait également l’existence des tablettes de Dieu, que seuls les prophètes sont capables de déchiffrer. C’est notamment grâce à l’une d’entre elles qu’ils parvenaient à tuer Dick Roman. En début de saison 8, Sam et Dean apprennent l’existence d’une nouvelle tablette, la tablette des démons, permettant de fermer les portes de l’Enfer à tout jamais. Epuisés et abîmés par les nombreuses épreuves des dernières années, et malgré une relation encore fragile, Sam et Dean décident de reprendre la chasse en duo pour mener à bien cette dernière mission, qui constitue l’arc narratif de la saison.

Une intrigue dense

batcave supernaturalContrairement à la saison précédente, l’intrigue est tendue, le suspense bien présent. Même si, comme depuis l’origine, il y a des épisodes loners indépendants (‘Remember the titans’), on revient rapidement au coeur de l’histoire principale.

De nombreuses pistes sont ouvertes et offrent de nouvelles possibilités scénaristiques, comme celle des Hommes de Lettres, introduite dans l’épisode ‘As time goes by’. On y rencontre le grand-père Winchester en prise avec le démon Abbadon. On y apprend également l’existence d’une société secrète à laquelle il appartenait et dont le bunker ultra-équipé et abandonné remplace la maison de Bobby comme QG des Winchesters.

Le concept des trois épreuves à accomplir pour parvenir à la fermeture des portes de l’Enfer est également très bien trouvé et permet sur la deuxième moitié de la saison de maintenir la tension dramatique jusqu’à un dernier épisode paroxystique, qu’on pourrait presque comparer au final de la saison 5 lorsque Sam se sacrifie pour renvoyer Lucifer.

On peut juste reprocher à l’histoire de Sam et Amelia d’être un peu trop développée et de couper l’action par de nombreux flashbacks en sépia peu familiers de la série, pour finalement assez peu d’enjeux. Flashbacks auxquels répondent les flashbacks plus musclés de l’année de Dean passée au Purgatoire avec Benny.

Des personnages hauts en couleur

On retrouve dans cette saison des personnages apparus dans la saison 7 ou plus anciens, mais mieux exploités et plus fouillés :

Crowley– Crowley, proclamé Roi de l’Enfer (quelle promotion depuis ses débuts comme démon des croisements ! ^^) depuis l’emprisonnement de Lucifer, et interprété par l’excellent Mark A. Sheppard. Avec Castiel, c’est un des personnages secondaires les plus savoureux de la série, avec son humour décalé et caustique. En recul dans la saison 7, il se pose en grand ennemi dans cette saison, voulant à tout prix empêcher la fermeture des portes de l’Enfer.

 Kevin Tran le prophète : il est dans cette saison affublé d’un fort caractère qu’on ne lui connaissait pas dans la saison 7 et prend de l’épaisseur. Il tient même la dragée haute à Crowley qui le poursuit pendant de nombreux épisodes.

LARP and the real girl– Charlie Bradbury la geekette qui devient très attachante et donne lieu à deux épisodes de très bonne facture (‘LARP and the real girl’ et ‘Pac-Man fever’), avec même une petite touche émotionnelle bien sentie à la fin du deuxième épisode.

– Castiel : on retrouve toujours avec plaisir l’ange à l’imper, qui est pourtant peu lui-même dans toute cette saison, manipulé par Naomi, puis par Métatron. Cependant, au fil de l’histoire, on a parfois du mal à suivre ses motivations, notamment quand il s’enfuit seul avec la tablette des anges en tournant le dos à Dean, et sa propension à toujours effectuer les mauvais choix finit par agacer un peu.

Mais Castiel restant Castiel, il fait malgré tout l’objet de quelques épisodes impayables, comme ‘Hunteri Heroici’ dans lequel il décide de devenir chasseur !

Dans le retour de certains personnages, on peut regretter que le personnage très drôle de Garth, qui se pose en héritier de Bobby – quoique dans un style bien différent ! – apparaisse en début de saison pour ne plus être qu’au bout du téléphone dans les épisodes suivants…

Dans les nouveaux venus :

benny dean– Benny le vampire : ce personnage est très intéressant du fait que malgré sa nature monstrueuse et son aspect un peu rustre, il démontre bien plus de qualités humaines – la loyauté, le respect de la vie – que les humains.  Sa présence et surtout sa relation quasi-fraternelle avec Dean, vient compliquer encore la relation Sam / Dean déjà bien émoussée dès le retour de Dean.

– Naomi, membre d’une des factions en lutte au Paradis, chargée de protéger la tablette des anges : pour les habitués de séries de SF, on retrouve une Amanda Tapping, vue entre autres dans Stargate SG-1 et Sanctuary, parfaite dans son rôle de fonctionnaire prête à tout pour protéger ce qu’il reste du Paradis.

naomi metatron– Métatron, le scribe de Dieu : personnage en apparence débonnaire et un peu pataud introduit sur la fin de la saison, il se révèle au final ambigu, manipulateur et vengeur. Il prend soudain de l’ampleur dans le dernier épisode et précipite le destin du Paradis en faisant chuter tous les anges, dans une scène d’une grande poésie.

Une relation Sam / Dean comme à la grande époque

De nouveau, les deux frères se déchirent – pour notre plus grand bonheur – et leur relation passe au fil de la saison par de nombreux stades, en frôlant la franche rupture. Dean apparaît parfois un peu psychorigide, d’autant plus au regard des épreuves déjà traversées qui auraient pu le rendre plus souple. Mais s’il reste intransigeant dans ses attentes vis-à-vis des autres – de son frère ou de Castiel – , il reste aussi intransigeant dans l’amour et la loyauté qu’il leur porte, ce qui en fait peut-être le personnage le plus digne de confiance de la série.

Ces circonvolutions émotionnelles culminent dans cette scène très forte du dernier épisode où Sam et Dean nous offrent un des dialogues fraternels les plus émouvants depuis le début de la série. Ambiance Sam and Dean forever.

Le thème omniprésent de la rédemption

On sent qu’arrivés à la 8ème saison, la plupart des personnages ont l’âme lourde de péchés et de regrets divers. Chacun à sa manière va tenter de se racheter pour soulager le poids d’une conscience de plus en plus difficile à porter. Ce qui rend chacun d’entre eux encore plus attachant.

Ainsi, on apprend que Castiel a décidé de rester volontairement au Purgatoire pour expier les dégâts qu’il a causés au Paradis, culpabilité ensuite exploitée par Métatron. Sam accepte de porter la responsabilité des épreuves à accomplir pour fermer l’Enfer, pour, comme il le dit lui-même, se purifier. Benny se sacrifie pour ramener Sam du Purgatoire. Même la carapace de Crowley, dans un début de rituel de purification, semble se fissurer et laisser passer quelques soupçons de remords.

la-chute-des-angesEn résumé, cette saison 8, qui donne un second souffle et un bon coup de fouet à la série, promet une saison 9 palpitante : quid du sort de Crowley et des intentions d’Abbadon ? Que vont devenir les anges tombés du Ciel ? Métatron sera-t-il l’ange à abattre ? La piste des hommes de Lettres sera-t-elle approfondie ?

Elle prouve en tout cas qu’avec de bons scénaristes, l’univers foisonnant de la série est loin d’avoir épuisé toutes ses ressources. De plus, l’acteur Jim Beaver (Bobby Singer) l’ayant annoncé il y a quelques jours sur Twitter, Bobby sera de retour. Alors chez les fans, l’attente est grande 🙂

Publicités

6 réflexions sur “Supernatural saison 8 : le retour des scénaristes !

  1. Sûrement la seule série que me tient toujours en haleine au bout de 8 saisons. La qualité reste toujours au top. Et info à savoir : ce week end Bob Singer (le producteur, pas le personnage hein^^) a annoncé au ComicCon un spin-off en préparation. Encore plus de mythologie et de surnaturel : )

    J'aime

    • C’est clair, j’avais eu quelques frayeurs sur la saison 7 mais alors cette saison 8 (et encore merci en passant car c grâce toi que je l’ai vue !), trop de bonheur ^^

      Un spin-off ??!! Youpi !! En parlant du ComicCon je m’apprêtais à regarder une interview des J2 passée hier soir en direct sur youtube et que j’ai loupée ! 🙂

      J'aime

    • c’est vrai que j’en parle beaucoup de cette série mais je l’aime tellement !! ^^ pour la télé il n’y a pas grand chose sur quoi se concentrer il faut dire, des fois on est mieux sur l’ordi !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s