Le Cookeo, mon meilleur ami

La problématique des femmes actives est la même depuis des décennies : arriver à jongler entre un boulot souvent prenant, les enfants, le chéri, le sport (depuis ma reprise en septembre, j’arrive à aller au minimum 2 fois par semaine à la salle et je suis contente !) et bien sûr les tâches quotidiennes. Entre linge, cuisine et ménage, pas vraiment le temps de s’ennuyer et toute initiative pour gagner du temps est la bienvenue. Dans cette idée d’optimisation, j’ai investi un peu sur un coup de tête dans l’achat d’un Cookeo, après en avoir entendu parler par une collègue. La meilleure idée de l’année.

Le Cookeo, c’est quoi ?

Le Cookeo de Moulinex est ce qu’on appelle un assistant culinaire. Techniquement, c’est un multi-cuiseur, c’est-à-dire un appareil électronique intelligent capable de réaliser divers types de cuisson. Cuisson sous pression, dorage, mijotage ou encore maintien au chaud, il peut tout faire, et cela sans changer de récipient puisqu’il est possible de réaliser intégralement une recette dans la cuve amovible du Cookeo.

L’appareil permet ainsi d’effectuer des cuissons simples (légumes à la vapeur, poissons, etc.). Cookeo dispose pour cela de programmes intégrés qui indiquent, selon le poids, le mode de cuisson adapté, la quantité de liquide à rajouter et le temps nécessaire. Une fois la cuisson programmée et la cuve fermée, Cookeo s’occupe de tout. Il n’y a qu’à aller faire autre chose et attendre qu’il sonne la fin de la cuisson.

Mais le vrai plus de Cookeo, c’est qu’il permet la réalisation de plats complets, facilement et rapidement, en enchaînant plusieurs tâches. À titre indicatif, la plupart des plats mijotés (currys, blanquettes, risottos, etc.) nécessitent seulement 10 à 15 minutes de cuisson sous pression, au lieu de 30-45 minutes, voire plus, en cuisson traditionnelle à la casserole ou en marmite.

Utiliser Cookeo comme on aime cuisiner

En version de base, Cookeo dispose d’environ 150 recettes pré-programmées (entrées, plats, desserts), qu’il suffit de suivre pas à pas. On lance tout d’abord la recette sur l’appareil. La première étape consiste à préparer tous les ingrédients, puis il suffit de lire les instructions au fur et à mesure et de valider chaque étape à chaque fois qu’elle est réalisée (mettre les aliments dans la cuve, les faire dorer, ajouter du liquide ou du bouillon, cuire sous pression, etc.).

En version connectée (celle que je possède), il est possible de relier le Cookeo à une application dédiée, et d’envoyer des recettes sur l’appareil en Bluetooth. Il existe également une version USB qui permet de charger de nouvelles recettes à partir de clés USB, vendues aux alentours de 20€ et contenant environ 25 recettes.

Pour ma part, après avoir essayé les recettes en mode totalement accompagné, je préfère finalement utiliser le mode manuel, à partir de mes propres recettes, ou de recettes spécial Cookeo que je glane sur le net en fonction des aliments que j’ai dans mon frigo.  Le seul écueil que j’aie rencontré jusque là, en mode accompagné ou manuel, est la quantité de liquide à mettre dans la cuve. Certaines recettes nécessitent ainsi quelques ajustements avant d’être tout à fait réussies.

Le Cookeo est-il vraiment utile ?

À cette question, la réponse est un grand oui, bien évidemment. Si l’investissement de départ n’est pas négligeable (compter 219€ pour une version de base, et environ 279€ pour une version connectée), le Cookeo est régulièrement de sortie dans ma cuisine, 3 à 4 fois en moyenne, tant en semaine que le week-end. Viandes, légumes, féculents, séparés ou combinés, tout aliment est prétexte à une recette Cookeo et les seules limites sont celles de l’imagination.

Si l’on excepte le temps de préparation des légumes (que l’on peut contourner en utilisant des légumes surgelés et prêts à l’emploi), une recette Cookeo prend environ 20 à 30 minutes, sachant que ce temps inclut le temps de cuisson, pendant lequel Cookeo n’a pas besoin de vous ! Seules les phases de dorage quand il y en a (5-10 minutes selon les aliments à dorer) nécessitent une présence devant l’appareil.

En résumé, Cookeo fait partie de ces inventions qui facilitent significativement la vie et qui permettent de manger mieux, plus équilibré et plus varié. Biancat approved.

Publicités

4 réflexions sur “Le Cookeo, mon meilleur ami

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s