Si tôt ?

bisou-enfantNos enfants grandissent sans qu’on s’en rende compte parfois.

A la sortie de l’école maternelle, nous étions aujourd’hui plusieurs mamans à attendre devant la classe pour offrir le cadeau de fin d’année à la maîtresse de petite section et à son assistante. J’ai alors surpris un gros câlin entre ma petite fripouille et un petit Loan de 4 ans. Puis, cette phrase surprenante est sortie de la bouche du bambin, devant un nourrisson dans un cosy :

‘Regarde le bébé, petite fripouille, on en fera des comme ça tous les deux quand on sera grands, hein ?’

Et ce soir, petite fripouille a avoué à sa grande soeur qu’elle avait fait un bisou sur la bouche de Loan ce midi à la cantine ‘parce qu’ils sont amoureux’.

Au choix :

1- C’est terriblement attendrissant et ça tire une larmichette d’émotion.

2- Ca file un sacré coup de vieux.

3- Ca commence à faire peur pour plus tard.

En tout cas, une chose est sûre : ça fait tout drôle.

Publicités

Ridiculous Girl et le cadeau du maître d’école

merci maitreCa faisait un moment que Ridiculous Girl se tenait à carreau, il fallait donc bien qu’elle se manifeste juste avant les grandes vacances.

En fin d’année, la coutume est de faire un cadeau au maître d’école, pour le remercier d’avoir fait progresser nos chers bambins, ce qui parfois n’est pas une mince affaire (dit la maman d’une grande fripouille dont la principale qualité est d’être la plus rêveuse  – et donc une des moins attentives – de sa classe).

Je me suis donc proposé de prendre en charge la collecte auprès de quelques mamans, le cadeau, ainsi que la petite carte d’accompagnement. Un panier provençal garni et une jolie carte MERCI plus tard, nous donnons tout cela à un maître un peu ému qui nous claque – mamans et enfants – une gentille bise.

En partant, une maman me glisse à l’oreille : ‘Pour la carte… Monsieur Linais, ça s’écrit -AIS et pas -ET’. Certes, M. Linais est en mi-temps annualisé et il n’est arrivé qu’en février, sa prédécesseure (rien que ce mot au féminin mériterait un billet à lui tout seul…) s’appelait Mme Leprini-Petitjean et ça m’a pris des mois avant de retenir son nom, mais n’empêche… Ridiculous Girl a encore frappé.

Vous avez dit ventriloque ?

Ce qui est merveilleux quand on est un enfant, c’est qu’on découvre tous les jours. Ce soir, la conversation à table avec les Fripouilles a dérivé sur les ventriloques (un peu parce que Papa faisait le pitre ^^). Pour leur montrer (parce que Papa n’est pas super doué, il faut bien l’admettre…), je suis tombée sur une vieille vidéo de Tatayet, cette adorable marionnette aux grands yeux qui me faisait craquer quand j’étais petite, et ça m’a replongée des années en arrière. Effet nostalgique et regards d’enfants ébahis garantis 🙂

Donner

give

Ce matin, Grande Fripouille dans la salle de bains en train de se préparer pour l’école : ‘C’est dommage, je n’ai plus mon bracelet préféré, je l’ai donné à ma copine Elena. Elle ne me le rendra plus tu sais, parce que je lui ai donné, pas prêté.

Maman : – Eh bien oui ma puce, c’est comme ça quand on donne.

GF : – Mais c’est pas grave, j’aime bien donner des choses aux gens. Ca me fait plaisir de leur faire plaisir.’

Que de sagesse parfois dans les paroles des enfants…

Vive l’ortografe !

orthographe le chatMaman, regardant le cahier de CP de Grande Fripouille : ‘C’est bizarre, ils ne révisent plus les mots-outils* ces derniers temps…

Papa : – Ca doit être normal, elle les lit presque tous les jours maintenant !

Maman : – Ok… attends, on va vérifier quand même : ma puce, comment on écrit ‘dans’ ?

Grande Fripouille : – Eeeeuh… D… E… N… X !

Papa et Maman : – … ‘

* Mots de liaison, adverbes courants…

It’s a wonderful world

chat lectureIl y a quelques jours :

Grande Fripouille : « Maman, ça sait lire les chats ?

Maman : – Eh bien, d’après toi, est-ce que ça sait lire les chats ?

Grande Fripouille, après une intense réflexion : – Eeeeuh… oui !’

Ce soir, Papa : ‘Mais pourquoi est-ce que tu crois que les chats savent lire ?

Grande Fripouille : – Eh bien parce qu’ils ont sept vies et qu’ils ont dû apprendre dans les six d’avant !’

C’est dans ces petits moments qu’on réalise à quel point le monde dans lequel vivent nos enfants est merveilleux : un monde où un bonhomme barbu en habit rouge vient déposer des cadeaux au pied du sapin la nuit de Noël, où une petite souris vient glisser des pièces sous les oreillers, et où les bonhommes de neige poussent sur les gâteaux d’anniversaire ! 🙂

1800365_614451335293738_2096686574_n

Gâteau réalisé par Vanessa Sweet & Cake pour l’anniversaire de Petite Fripouille ce week-end !

Les bons mots de Grande Fripouille

capodastreMaman, tentant de faire de la musique sur sa guitare : ‘Mince, où est-ce que j’ai encore mis mon capo* ??

Grande Fripouille, perplexe : – Ben… dans ta voiture !’

* Capo = capodastre = système utilisé pour transposer le manche d’un instrument à cordes sans toucher à l’accordage mais en limitant l’emploi des cordes à une partie plus petite du manche. Merci qui ? Merci Wiki !

arabesque

arbre à sousGrande Fripouille : ‘Maman, je pourrai avoir un déguisement de Reine des Neiges pour le carnaval de l’école ?

Maman : – On verra ma puce. Déjà, tu n’as peut-être pas besoin d’avoir autant de robes de princesse, et puis en ce moment, tu sais, on n’a pas beaucoup de sous.

Grande Fripouille : – Eh ben, vous n’avez qu’à acheter des sous !’