Je crois que la crise de la quarantaine me guette…

Bon, eh bien ça y est, j’ai 40 ans aujourd’hui ! Mon billet d’aujourd’hui sera donc un reblog 🙂

Belle journée à tous !

Biancat's Room

Je n’en avais pas encore parlé, mais la réalité est bien là : je change de dizaine dans quelques mois ! Autant j’avais apprécié la dernière, théâtre de nombreux événements comme la naissance de mes filles, ou de notre départ de Paris vers le grand Sud. Autant l’imminence de la prochaine me laisse une impression mitigée, parce qu’elle sonne un peu le glas d’une première moitié de vie, et qu’elle résonne comme un moment où l’on se doit de faire un bilan. Aussi parce que dans ma tête, je me suis arrêtée il y a longtemps à 26 ans. Alors certes, la vie continue et (de mon air le plus cool et détendu), je me dis que de nombreuses pages restent encore à écrire.

gifs-animes-gif-pleur

Pardon, je me suis trompée d’image :

dance-dean

Mais malgré cette coolitude de surface, il y a des petits signes qui ne trompent pas :

  • Quand je lis sur facebook…

View original post 251 mots de plus

Publicités

Happy Birthday Biancat !

AnniversaireNous sommes le 18 juillet et c’est mon anniversaire. A ma grande surprise, même M. Google le sait.

38. Un chiffre un peu bâtard, à mi-chemin entre 35 et 40, pas vraiment de ceux qu’on fête, mais qu’importe, aujourd’hui est une belle journée.

Il y a deux week ends, en me promenant avec ma petite famille, j’ai croisé sur un banc en bord de mer quatre jeunes femmes qui ne devaient guère avoir plus de 18 ou 20 ans : ravissantes, pomponnées presque à l’extrême, jusqu’au bout des ongles. Je me suis alors souvenue de cette pression du paraître que l’on peut avoir à cet âge-là, du mal-être que celle-ci peut parfois engendrer. A cet instant précis, dans ma jupe longue et mes sandales, je me suis sentie bien dans mon âge et j’ai aimé ça.

A 38 ans, j’ai cessé de croire que ce que je suis est ce dont j’ai l’air. J’ai réalisé qu’une personnalité est un doux mélange d’expériences – bonnes ou mauvaises – , de passions, de rêves, de réalisations, d’erreurs aussi… Et que c’est finalement tout ça qui se dégage à l’extérieur.

Ca n’a l’air de rien, pourtant cette prise de conscience est une sacrée libération et donne une merveilleuse sensation de liberté.

Alors aujourd’hui c’est vrai, j’ai 38 ans, mais je suis heureuse 🙂

Mais que signifie la Fête des Mères ? …

Hier, c’était la Fête des Mères et ça a été l’occasion pour moi de m’interroger sur cet étrange rituel. Comme beaucoup d’entre vous, j’ai reçu hier mon petit cadeau, un collier et un bracelet en pâte à modeler, fait avec amour par les petites mains de ma poussinette de 5 ans et demi. Je n’ai pas pu m’empêcher de penser à l’image d’Epinal du collier de pâtes (il faut dire que là on s’en rapprochait beaucoup) et pourtant, même si j’ai eu un sourire attendri en ouvrant le petit paquet, j’ai fondu carrément en lisant le petit poème qui l’accompagnait :

« Une Maman

Des milliers d’étoiles dans le ciel,

Des milliers d’oiseaux dans les arbres,

Des milliers de fleurs au jardin,

Des milliers d’abeilles sur les fleurs,

Des milliers de coquillages sur les plages,

Des milliers de poissons dans les mers,

Et seulement, seulement une maman » 

Et là la signification du rituel de la Fête des Mères m’est apparu. Contrairement à d’autres mamans (mais certaines me comprendront), j’a toujours trouvé mon nouveau rôle ardu. Certes c’est le plus beau et le plus enrichissant de ma vie, mais c’est un rôle difficile, qui s’apprend parfois dans la douleur. A leur arrivée, mes filles ont laminé ma vie d’avant et celle que j’étais pour me faire naître dans un autre univers : je leur ai donné la vie, mais elles aussi m’ont donné naissance et de la même façon qu’elles grandissent et s’ouvrent au monde chaque jour, la mère que je suis prend aussi du galon et des points d’expérience.

Alors hier, en ouvrant mon cadeau et en lisant ce poème qui avait été écrit de façon universelle pour toutes les mères que nous sommes, j’ai compris : au-delà de la fête commerciale que certains y voient, j’y ai vu l’anniversaire de mon nouveau moi, ce rappel annuel de celle que je suis devenue, une maman, et ça m’a rendu heureuse.

Et pour vous, que représente la Fête des Mères ?