J’aimerais encore découvrir René Barjavel

Ce petit billet aujourd’hui parce que j’ai un ami qui va découvrir prochainement les ouvrages de René Barjavel et je l’envie terriblement. J’aime la science-fiction et le fantastique par-dessus tout. Et c’est peut-être parce que j’ai découvert un jour les livres de Barjavel. A mes yeux, c’est un genre qui permet d’explorer toutes les facettes de notre société, de notre monde, de nos existences, sous les angles les plus libres, les plus fascinants, et de façon souvent vertigineuse.

Les premiers ouvrages de Barjavel ont été écrits pendant la Seconde Guerre Mondiale et pourtant les thèmes abordés restent toujours d’une actualité brûlante et n’ont jamais cessé d’être repris jusqu’à ce jour dans la littérature et le cinéma.

J’ai lu Barjavel pour la première fois à l’école. Pour moi ça a été ‘Ravage’, un roman dans lequel il imagine ce qu’il adviendrait de notre civilisation si l’électricité disparaissait. On peut voir dans ce livre un des premiers romans post-apocalyptiques, dont les obsessions n’ont pas vieilli : rôle de la science et de la technologie, fin de notre mode de vie actuel, retour à la barbarie (un vrai terrain préparatoire pour Mad Max !), recherche d’un nouvel Eden…

la-nuit-des-temps_rene-barjavel_090420044850Une science-fiction visionnaire, alliée à une belle écriture poétique, voire philosophique parfois, et un thème souvent présent de la puissance et de l’éternité de l’amour. Je ne pourrai ainsi jamais oublier ma lecture de ‘La Nuit des Temps’ qui reste pour moi son plus beau roman, d’une immense force émotionnelle. Pour la petite histoire (et sans spoiler !) lorsque je suis arrivée vers la fin du livre, j’étais dans le métro et, sentant monter l’émotion, j’ai dû le fermer pour le terminer dans mon lit… et pleurer tranquille 🙂

secretEnfin, on ne peut pas parler de Barjavel sans évoquer ‘Le Grand Secret’ dont il est difficile de ne pas en dire trop pour ne pas dévoiler la nature du secret en question. Hormis le thème central à découvrir en le lisant donc, un des points d’originalité de ce livre réside dans le fait qu’il intègre à la science-fiction de véritables faits et personnages historiques (le Général de Gaulle et JF Kennedy entres autres), mais éclairés à la lumière de l’intrigue tissée tout au long du livre, et c’est passionnant.

Amateurs de SF, mais les autres aussi, si vous n’avez pas encore découvert Barjavel, allez-y les yeux fermés (enfin pas trop quand même parce que ce n’est pas pratique pour lire 😉 ). Les trois ouvrages que j’évoque dans ce billet sont me semble-t-il les piliers de son oeuvre, mais il y en a encore bien d’autres (‘Le Voyageur Imprudent’, sur le thème du voyage temporel et de ses paradoxes, ou ‘Une rose au paradis’, sur le thème de la survie de la civilisation après une catastrophe, qui m’ont également beaucoup plu). En tout cas, quel que soit votre choix, je vous envie déjà  !